RDC : Plusieurs femmes touchées par l’endométriose

Le 7 février de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de l’endométriose, une maladie chronique qui frappe beaucoup des femmes en Afrique particulièrement en RDC.


L’ endométriose est une maladie qui provoque des règles douloureuses et qui peut causer une infertilité. Longtemps, elle a été méconnue et taboue.

Campagne de sensibilisation sur la prise en charge de l’endométriose par l’Endocare

Ce n’est plus le cas aujourd’hui, et des traitements existent.
Selon Endocar, une association congolaise dirigée par Mme Janny , cette maladie gynécologique, est très mal diagnostiquée et mal soignée au Congo.


” Elle se vit en silence et survit en silence .Elle reste mal connue , souvent mal diagnostiquée et mal soignée.
A ce jour, on estime que à plus de 2.000.000 des femmes et filles souffrante de l’endométriose.”

Indique l’association Endocar dans une affiche de sensibilisation.
L’ organe génitale de la femme

Retenons que les symptômes de l’endométriose peuvent survenir : fatigue chronique, troubles digestifs, douleurs au niveau du dos ou des épaules.
Cette maladie chronique peut être asymptomatique, mais dans certains cas, elle provoque de fortes douleurs, notamment au moment des règles, de la défécation, de la miction, ou lors des rapports sexuels. Elle peut également provoquer l’infertilité.

Pat BOKETE

Total
0
Shares
Related Posts