Cameroun : Elengue retrouve son sourire, après une nuit sombre

La capitale camerounaise compte des milliers des enfants en situation de la rue traversant des moments très compliqués qui les privent entièrement de leurs droits en tant qu’êtres humains et enfants. Ainsi, leurs chances de devenir des adultes accomplis s’en trouvent drastiquement réduites.

Au regard de l’ampleur ce fléau, le Fonds des Nations unies pour l’enfance( UNICEF) se consacre sans cesse à l’amélioration et à la promotion de la condition de ces derniers avec à un programme de formation.

La camerounaise Elengue en plein travail dans sa maison de couture

C’est le cas de la fille camerounaise Elengue (19 ans) qui a fini dans les rues du de Yaoundé sans aucun soutien financier ou familial . Mais grâce aux formations soutenues par cette agence Onusienne , elle a actuellement sa propre entreprise de couture.

” Je suis très reconnaissante de l’opportunité qui m’a été donnée.

Je suis Independente depuis quelques mois maintenant, après deux ans de formation , J’ai réussi une machine à coudre et j’ai maintenant mon petit atelier de couture.”

Laisse entendre cette courageuse fille camerounaise.

Elle conseil par ailleurs d’autres enfants vivant en situation de la rue, de savoir garder l’espoir , car une minute avant la mort c’est la vie, dit-on.

Patrick BOKETE

Total
2
Shares
Related Posts